Société Internationale de Recherche Emmanuel Levinas

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 23 octobre 2011

North American Levinas Society Seventh Annual Conference and Meeting


Levinas, the Environment, and Cultures of Place

May13-15,2012|Anchorage,Alaska


CallForPapers

[E]arth, sea, light, city. Every relation or possession is situated within the non-possessable which envelops or contains without being able to be contained or enveloped. We shall call it the elemental…. The element has no forms containing it; it is content without form. Or rather it has but a side [face]: the surface of the sea and of the field, the edge of the wind…. “Nothing ends, nothing begins.” [. . .] Hence we can say that the element comes to us from nowhere…. It is wind, earth, sea, sky, air.

~Levinas, Totality and Infinity

The North American Levinas Society is excited to announce that our seventh annual meeting and conference will take place May 13-15, 2012 in beautiful downtown Anchorage, Alaska.

Our 2012 conference hopes to take advantage of the distinctive environmental and cultural opportunities unique to Alaska in order to open our readings of Levinas’ work to a number of difficult questions and challenges. “Alaska”—derived from the Aleut word, alaxsxaq, meaning “the Great Land”—is a land of unparalleled beauty, and while its very name often conjures wilderness images of sublime geological landscapes and rich ecological diversity, it is a land marked also by complicated histories—of rich indigenous cultures, brutal colonialism, devastating militarism, mercantilism, and frontierism.

Lire la suite...

Séminaire de recherche et de traduction Henri Maldiney | Phénoménologie et psychopathologie



Plus de détails:  AnnonceMaldiney.pdf

dimanche 15 mai 2011

Colloque international: Retrouver un sens nouveau : Rencontrer l’imprévisible 5, 6 et 7 juillet 2011, Toulouse


Comité d’organisation : Flora Bastiani, Jean-Christophe Goddard et Svetlana Sholokhova.

Avec le soutien de : ERRAPHIS / Master Erasmus Mundus EuroPhilosophie / Commission Européenne / Université de Toulouse le Mirail / Université des Sciences humaines d’Etat de Russie / SIREL

Contact : colloque.toulouse.2011@gmail.com

Télécharger le programme: Programme-Retrouver-un-sens-nouveau-2011.pdf



Les nouvelles traductions

Le projet de traduction en langue russe de textes issus de la phénoménologie française du XXe siècle est proposé à l’initiative du Master Erasmus Mundus-EuroPhilosophie. A travers ce travail s’exprime la volonté de formaliser les échanges internationaux déjà à l’œuvre dans ce programme au cours duquel étudiants et professeurs du monde entier peuvent partager leurs approches de la philosophie.

L’enjeu de ce projet est la traduction en langue russe de recherches dont une des tendances communes est la problématisation et la radicalisation de la méthode phénoménologique. L’anthologie devrait réunir un choix de textes significatifs d’Emmanuel Levinas, Michel Henry, Jean-Luc Marion et Henry Maldiney. Le but est de présenter au lecteur russe la diversité des recherches phénoménologiques de la deuxième moitié du XXème siècle en France. Il est à noter que plusieurs ouvrages de Levinas sont parus en russe au cours des dernières décennies, ainsi que deux livres de J.-L. Marion en 2010. En revanche, aucun texte de M. Henry ni de H. Maldiney n’est traduit. Pourtant l’intérêt de la société philosophique en Russie pour les recherches françaises contemporaines s’accroît sans cesse : de nombreuses publications, ainsi que les conférences et les recherches internationales en témoignent.

Lire la suite...

lundi 18 avril 2011

Totalité et Infini, une oeuvre de ruptures; Colloque International, 9 au 11 mai 2011, Paris

Il est désormais reconnu que Totalité et Infini est l’un des ouvrages philosophiques les plus marquants du XXe siècle. Cela tient à sa double nature. D’un côté, cet ouvrage s’inscrit résolument comme partie prenante aux débats qui traversent toute l’histoire de la pensée philosophique, particulièrement sous la forme qu’ils ont prise à notre époque. De l’autre, il introduit dans cette tradition une rupture initiale qui s’étend rapidement à d’autres domaines, bien au-delà de la seule philosophie, de sorte que l’on peut bien définir Totalité et Infini comme œuvre de ruptures selon l’intitulé de notre colloque.

La participation  au colloque est gratuite (dans la limite des places disponible) mais il est NECESSAIRE de s'inscrire en remplissant le formulaire (un formulaire par personne inscrite) : ici

Programme : TI50-brochure-20-04-11.pdf

Lire la suite...

- page 1 de 2